Le procédé Martindale est un test spécialement conçu pour tester la résistance à l'abrasion du tissu. C’est le procédé le plus fréquemment utilisé pour déterminer la résistance à l'usure dû au frottement de produits textiles, en particulier de produits de tapissage (fauteuil, canapé, housse de coussin, assise de chaise,...). 

Un tissu lourd ne veut pas nécessairement dire résistant, un test de résistance normalisé «Tours MARTINDALE » permet d'y voir plus clair et teste la rupture de fils ou la perte de poils.

La méthode simule une usure naturelle du tissu utilisé.
On utilise une machine spécialement conçue à cet effet qui frotte un échantillon de tissu contre de la laine ou du papier de verre avec une pression considérable. Ce test, en fonction du tissu, peut durer de manière continue pendant plusieurs heures... ou plusieurs jours.

La machine exerce des frottements et calcule le nombre de tours effectués, jusqu'à la rupture du fil. Le coefficient d'usure qui conduit à l'usure de deux fils est mesuré. On obtient l’indice “ Martindale” exprimé en nombre de tours.

Selon le résultat, les tissus peuvent être considérés comme :

< 6 000 tours Martindale à 20000 Tissu à usage décoratif

De 20 000 tours à 25000 Tissus usage modéré .

Plus de 25000 tours usage intensif .
0
.

 .